DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Pas de Coupe du monde féminine au Brésil en 2023

La Brésilienne Marta durant un match amical le 7 mars 2020 contre la France
La Brésilienne Marta durant un match amical le 7 mars 2020 contre la France   -   Tous droits réservés  Michel Spingler/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Lourdement touché par la crise du coronavirus, le Brésil a annoncé retirer sa candidature pour l'organisation de la Coupe du monde féminine en 2023.

Bien que le pays soit en capacité d'accueillir un tournoi comme celui-ci, la fédération annonce que la situation actuelle ne permettait pas d'offrir à la FIFA les garanties nécessaires.

La CBF (Fédération brésilienne de football) comprend la nécessité pour la FIFA d'obtenir de telles garanties et sait qu'elles font partie du protocole standard de l'entité internationale, étant un élément fondamental pour fournir la sécurité nécessaire à la réalisation d'événements de cette taille.

En plus de son retrait, la fédération a annoncé soutenir la Colombie face à la candidature conjointe de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande et celle du Japon.

À cela s'ajoute notre perception, construite au cours du processus, que l'accumulation de grands événements sportifs organisés sur une courte période au Brésil - Coupe des Confédérations 2013, Coupe du Monde FIFA 2014, Jeux Olympiques et Paralympiques de Rio 2016 , CONMEBOL Copa America 2019 et Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2019 - ne pouvaient pas favoriser la candidature lors du vote du 25 juin, bien qu'il s'agisse d'une preuve indéniable de la capacité de livraison.

La décision finale revient maintenant à la FIFA qui annoncera, le 25 juin prochain, l'endroit où se déroulera la prochaine coupe du monde féminine.