DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Raphaël à l'honneur en Ukraine et en Italie

euronews_icons_loading
La Madone Sixtine
Taille du texte Aa Aa

500 ans après sa mort, le peintre italien Raphaël est à l'honneur à Odessa en Ukraine. Organisé par le musée d'art occidental et oriental de la ville ainsi que par l'Ambassade d'Italie en Ukraine, l'exposition "Raphaël pour toujours" met en lumière les gravures réalisées à partir de peintures originales.

Elle présente 12 œuvres de maîtres d'Europe occidentale réalisées aux XVIe et XIXe siècle avec, comme pièce maîtresse, une gravure de "La Madone Sixtine" créée par un artiste allemand. Pour Davide La Cecilia, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République d'Italie en Ukraine "Rapahel a été l'un des premiers peintres à comprendre l'importance des gravures afin de diffuser ses œuvres".

Si Raphaël n'en a jamais réalisé de lui-même, il a longtemps collaboré avec le graveur italien Marcantonio Raimondi. La rétrospective "Raphael pour toujours" est ouverte pour un mois.

Chez lui, en Italie, l'exposition "Raffaello 1520-1483" qui devait se terminer ne fait que commencer. Fermée quelques jours après son ouverture en raison du confinement, le musée de la Scuderie del Quirinale joue les prolongations.

Les premiers visiteurs ont pu admirer 120 œuvres du peintre italien. Ici, c'est à l'envers que la visite se fait. Les tableaux dépeignent sa vie, de sa mort à ses débuts.

Ouverte jusqu'au 30 août, l'exposition devra ensuite de séparer des œuvres d'arts. Toutes sont prêtées par de nombreux musées à travers le monde, comme le Louvre à Paris, le Prado à Madrid ou la National Gallery à Londres.