DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Espagne confrontée à plusieurs foyers épidémiques

euronews_icons_loading
Des touristes sur une plage espagnole
Des touristes sur une plage espagnole   -   Tous droits réservés  Joan Mateu/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

L'Espagne n'en n'a pas fini avec le coronavirus. Une semaine après la fin de l'état d'alerte et le retour à une certaine normalité, le pays voit encore resurgir plusieurs foyers épidémiques.

Des travailleurs saisonniers infectés en Aragon

Une quarantaine de nouveaux clusters ont ainsi été recensés en une semaine dans 11 des 17 communautés autonomes du pays, notamment en Aragon où les autorités ont dû réinstaurer localement des mesures de restriction près de Saragosse.

Un foyer de contagions a notamment été identifié au sein d'une entreprise fruitière qui emploie des travailleurs immigrés pour la cueillette. 250 cas ont été détectés dans cette zone, presque tous parmi des saisonniers.

Un cluster dans un centre d'accueil pour réfugiés en Andalousie

L'inquiétude concerne également l'Andalousie, région très touristique du sud de l'Espagne, où des clusters sont apparus dans plusieurs provinces, dont celle de Malaga.

Un centre d'accueil pour réfugiés de la Croix-Rouge avait enregistré dimanche dernier un premier cas de coronavirus. Depuis, le nombre d'infections n'a cessé d'augmenter avec désormais près de 90 cas positifs. "Le centre est désormais confiné pour enrayer l'épidémie", explique ce coordinateur de la Croix Rouge.

A l'échelle nationale, le ministre de la Santé a enregistré ce vendredi 8 nouveaux décès dus au Covid-19 pour un total de plus de 28 300 morts. Avec 61 décès pour 100 000 habitants, l'Espagne est l'un des pays les plus durement touchés par la pandémie.