DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Union européenne veut coordonner la sécurisation de la 5G

euronews_icons_loading
Pékin, le 1er juillet 2020
Pékin, le 1er juillet 2020   -   Tous droits réservés  Mark Schiefelbein/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

L'Union européenne fait le point sur l'état d'avancement de la sécurisation des futurs réseaux 5G. L'objectif de la boîte à outil commune est de réduire les risques liés aux fournisseurs.

Cette publication intervient alors que les différents gouvernements européens s'interrogent sur la nécessité d'exclure l'entreprise Huawei du déploiement de ces nouvelles infrastructures. Le géant chinois est soupçonné d'utiliser ses équipements à des fins d'espionnage. Des craintes rejetées par le groupe. "Faites confiance à vos propres opérateurs, à vos propres autorités nous travaillons avec eux et nous sommes l'entreprise la plus surveillée", insiste le représentant de l’entreprise auprès de l’UE, Abraham Lui.

Le Royaume-Uni a décidé d'exclure Huawei de son réseau d'ici 2027. La France semble suivre le même chemin. Paris envisage l'éviction progressive de l'entreprise chinoise. Aux Etats-Unis c'est un bannissement pur et simple du premier équipementier mondial.

Les Européens ont manifesté à plusieurs reprises leurs inquiétudes concernant le déploiement de la prochaine génération de technologie mobile mais davantage pour des raisons de santé publique.