DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le port du masque obligatoire à l'extérieur, dans les lieux fréquentés

euronews_icons_loading
Paris on Saturday made face masks compulsory outdoors
Paris on Saturday made face masks compulsory outdoors   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Le masque à l'intérieur, notamment dans les magasins, c'est déjà obligatoire en France depuis le 20 juillet.

A partir de ce lundi, l'accessoire devient indispensable aussi en extérieur, dans certains quartiers de Paris. Tendance même, dit-on ici, pour faire passer la pilule. Le masque s'invite dehors dans des zones très fréquentées, notamment les villes touristiques, et 64% des Français sont pour, selon un récent sondage.

"C'est nécessaire mais c'est compliqué on ne peut pas respirer, dit un vendeur, on a du mal à se faire comprendre par le client. Le client aussi a le masque, nous on a le masque pourtant on est à 1m50. Vous voyez on met des films, on met tout ce qu'il faut. Maintenant on nous oblige. Eh bien, on le fait."

"Il y a quand même des infections un peu de partout actuellement et je pense qu'il est préférable d'agir comme ça", dit Martine une cliente convaincue.

"Je préfère que l'on soit tous masqués et que ça soit obligatoire et que l'on puisse travailler plutôt que d'être confinés.", remarque un jeune homme.

La canicule rend le port du masque encore plus pénible. Avec des températures au dessus de 35 degrés, de nombreux Parisiens souvent privés de vacances ont adopté l'opération Paris Plage. Baignade dans le canal de l'Ourcq, mais seulement 200 personnes à la fois sur le site, pour éviter les contaminations.

"Au Danemark d'où je viens, constate Fie, 20 ans, beaucoup de gens vont à la plage sans masques non plus. Alors j'essaye juste de garder mes distances avec les autres."

L'épidémie de Covid-19 continue de sévir en France : près de 2300 nouveaux cas ont été annoncés vendredi, une progression inédite depuis mai, particulièrement chez les jeunes.