DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Au Guatemala, l'humanitaire Benoît Maria a été victime d'une embuscade

Women outside a funeral home where the body of Benoît Maria was brought
Women outside a funeral home where the body of Benoît Maria was brought   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Un dernier hommage à celui qui était leur indéfectible allié depuis plus de 20 ans… À Quetzaltenango, à une centaine de kilomètres de la capitale du Guatemala, des membres de la communauté maya des Ixils sont venus dire un ultime adieu à Benoît Maria, un travailleur humanitaire français assassiné lundi.

Responsable au Guatemala de l'ONG Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF), il œuvrait pour que les populations indigènes puissent développer des projets agricoles.

La police guatémaltèque l'a confirmé : Benoît Maria a été victime d'une embuscade et criblé de balles à bord de sa camionnette.

0'42 José Luis Ramírez

« L'une des problématiques les plus importantes, c'est la criminalisation dont sont victimes les organisations non gouvernementales qui soutiennent le développement de nos communautés, explique José Luis Ramírez, un représentan des communautés autochtones. Beaucoup voient cela comme une menace, un cancer contre leurs intérêts. »

Au Guatemala, les défenseurs des droits de l'Homme ont dénombré près de 160 agressions contre des militants entre janvier et avril dernier. L'an dernier, il y en avait eu 462, dont 15 meurtres.