PUBLICITÉ

"La France est aux côtés du Liban" : la ministre française des Armées est en visite à Beyrouth

"La France est aux côtés du Liban" : la ministre française des Armées est en visite à Beyrouth
Tous droits réservés EVN
Tous droits réservés EVN
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le porte hélicoptère français Tonnerre est arrivé à Beyrouth. À son bord, un hôpital et des tonnes de matériel de première nécessité. La ministre française des Armées est également au Liban ce vendredi.

PUBLICITÉ

Quelque 750 militaires et des centaines de tonnes de matériel de première nécessité, le porte hélicoptère français Tonnerre est arrivé à Beyrouth. Les premières opérations de débarquement ont débuté. Le bâtiment, équipé également d’un hôpital à bord, a été accueilli par la ministre française des Armées, Florence Parly, en visite à Beyrouth ce vendredi.

La ministre s’est également rendue dans le quartier Gemmayzeh afin de constater l’ampleur des dégâts causés par l’explosion qui a fait plus de 200 morts et des dizaines de blessés et de sans-abris.

En l’absence d’aide de l’Etat, des camps de bénévoles s’organisent pour porter assistance aux victimes. Des dispensaires mobiles de l’Onu distribuent des médicaments et assurent aussi un soutien psychologique à la population.

Sur le terrain, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) gère le ravitaillement d’environ 5 000 personnes. L’organisation a envoyé pour trois mois de réserves de farine, de blé et de céréales afin de pallier les pénuries alimentaires.

Sources additionnelles • Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au Liban, le Hezbollah « ouvert » à un nouveau pacte politique

Frappe israélienne au Liban : le Hamas dénonce "l'assassinat" du n°2 de l'organisation

Le Liban commémore l'explosion au port de Beyrouth sans grand espoir de justice