DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A Liverpool, une "Beatleweek" virtuelle qui s'adapte au Covid-19

euronews_icons_loading
A Liverpool, une "Beatleweek" virtuelle qui s'adapte au Covid-19
Tous droits réservés  EN
Taille du texte Aa Aa

C'est un club emblématique qui a accueilli près de 300 fois les Beatles au cours de leur carrière. Le Cavern Club de Liverpool a décidé de maintenir, au moins virtuellement, pour cause de Covid-19, son festival annuel International Beatleweek qui se déroule du 26 août au 1er septembre.

Comme beaucoup d'autres club, le Cavern a dû fermer ses portes en mars dernier à cause du coronavirus. Il a rouvert pour cette semaine de concerts pré-enregistrés mais pour un public limité afin de respecter la distanciation physique. Une ambiance différente des années précédentes, qui voyaient des milliers de fans du célèbre groupe de rock se ruer habituellement à Liverpool pour l'événement.

"C'est juste génial d'être de retour, pour un club aussi emblématique, une musique aussi géniale", explique ce fan des Beatles. "Cela nous a manqué de venir ici, c'est différent mais au moins on est de retour."

"Cela ressemble un peu plus à un club de cabaret plutôt qu'à la Cavern chaude et moite à laquelle nous sommes habitués. J'espère, et j'en suis convaincu, que cela reviendra, mais qui sait quand ?", s'interroge Bill Heckle, le directeur du Carvern Club.

Le Cavern Club retransmet ensuite ces concerts en hommage aux Beatles, auxquels participent des groupes et artistes de plus de 30 pays différents, sur sa page facebook.