DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Ruben Ostlund, Palme d'or à Cannes pour The Square en 2017, est de retour

euronews_icons_loading
Ruben Ostlund, Palme d'or à Cannes pour The Square en 2017, est de retour
Tous droits réservés  Tobias Schwarz/AP
Taille du texte Aa Aa

Ruben Ostlund est devenu l'un des réalisateurs européens les plus connus en remportant la Palme d'or en 2017 avec The Square, satire implacable de nos sociétés modernes confortables et protégées.

Le tournage de son prochain film, Triangle of Sadness a repris cet été, après 3 mois d'interruption dûe à la Civid-19.

Il y dirige la star hollywoodienne Woody Harrelson, un véritable tournant dans sa carrière...

"Tout d'un coup, on se retrouve dans une arène en concurrence avec tous les autres films anglophones. Avant, vous étiez un réalisateur de "film en langue étrangère" intéressant, mais je n'aime pas le fait que la culture anglo-saxonne ait autant pris le dessus, quand vous voyez à quel point elle est devenue dominante dans le monde du divertissement et du cinéma".
Ruben Ostlund, réalisateur suédois

Les films de Ostlund ne rentrent pas dans le schéma classique hollywoodien, décrivant sans concession les relations humaines et le monde qui nous entoure.

Il nous parle en avant première de son prochain film Triangle of Sadness, qui nous emmène dans le monde de la mode et des milliardaires...

"Dans mon film, je critique - entre autres - les philanthropes car je pense qu'être philanthrope signifie une chose : c'est que vous êtes milliardaire. Aujourd'hui, on ne devient pas philanthrope avant d'être milliardaire. Et ainsi il est très pratique d'être philanthrope quand vous êtes devenu très riche. A ce moment, vous renforcer votre position, votre pouvoir, et c'est une bonne façon de vous protéger."
Ruben Ostlund, réalisateur suédois

Triangle of Sadness est coproduit par une dizaine de sociétés européennes. Pas encore d'images disponibles, mais le film sortira en Europe et dans le monde entier en 2021.