DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les parcs Disney touchés de plein fouet par la crise sanitaire

euronews_icons_loading
Disney World en Floride
Disney World en Floride   -   Tous droits réservés  Charles Sykes/2020 Invision
Taille du texte Aa Aa

Les parcs Disney aux Etats-Unis ne sont plus à la fête. Le géant américain des loisirs va devoir licencier 28 000 salariés, soit plus de 12 % du total de ses effectifs sur le sol américain. Conséquence d'une fréquentation en chute libre due à la crise sanitaire qui avait entraîné la fermeture des deux principaux parcs au mois de mars. Celui d'Orlando a rouvert cet été mais avec une capacité limitée, alors que Disney Land en Californie est toujours fermé.

A Paris, le Parc Disney subit également la crise de plein de fouet. Contraint lui aussi de réduire sa capacité, le site accueille aujourd'hui en moyenne 6 000 visiteurs par jour, jusqu'à 20 000 pour les belles journées, loin des 40 000 visiteurs en temps normal. Plusieurs hôtels et restaurants ont fermé et de nombreux employés ont été mis au chômage technique.

Première destination touristique d’Europe, Disney Land Paris représente 6,2% des recettes touristiques françaises. La chute de l’activité a des conséquences majeures sur l'économie locale.