Haut-Karabakh : réunion au sommet à Moscou pour arracher un cessez-le-feu

Les chefs de la diplomatie de la Russie (centre), de l'Arménie (droite) et de l'Azerbaïdjian (gauche), ce vendredi 09/10/2020, à Moscou (Russie)
Les chefs de la diplomatie de la Russie (centre), de l'Arménie (droite) et de l'Azerbaïdjian (gauche), ce vendredi 09/10/2020, à Moscou (Russie) Tous droits réservés AP/Russian Foreign Ministry Press Service
Par euronews avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les chefs de la diplomatie azerbaïdjanaise et arménienne sont à Moscou (Russie) pour des négociations sur le Haut-Karabakh. Parviendront-ils à s'entendre pour obtenir un cessez-le-feu ?

PUBLICITÉ

Des responsables azerbaïdjanais et arméniens se sont retrouvés ce vendredi à Moscou en Russie pour des négociations sur le Haut-Karabakh.

De part et d'autre de la table, les chefs de la diplomatie de l'Azerbaïdjan (Ceyhun Bayramov) et de l'Arménie (Zohrab Mnatsakanian), et au centre, leur homologue russe Sergueï Lavrov.

Ces discussions sont les premières à ce niveau pour tenter d'arracher un cessez-le-feu dans ce territoire disputé du Caucase.

Depuis le 27 septembre, les séparatistes arméniens et les forces azerbaïdjanaises s'affrontent dans le Haut-Karabakh. Chacun affirme que cette terre lui appartient, et c'est par les armes qu'il l'exprime.

Le bilan officiel des affrontements s'élève à plus de 400 morts. Mais il pourrait être beaucoup plus lourd : les deux camps assurent avoir éliminé des milliers de soldats ennemis.

Macron et l'espoir d'une trêve

Le président français s'est entretenu un peu plus tôt dans la journée avec les dirigeants arméniens et azerbaïdjanais.

Emmanuel Macron a indiqué qu'une trêve était envisageable dès ce samedi, tout en précisant que c'est un espoir fragile.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des diplomates rendent hommage à l'ennemi de Poutine Boris Nemtsov

Russie : le corps de l'opposant russe Alexeï Navalny a été remis à sa mère

La mère d'Alexei Navalny dit avoir vu le corps de son fils