DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le Festival Lumière ouvre samedi à Lyon malgré la pandémie, avec moins de spectateurs

euronews_icons_loading
Thierry Frémaux
Thierry Frémaux   -   Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

C'est dans un contexte inédit que s'ouvre ce samedi à Lyon la 12e édition du festival Lumière. Dans la capitale du cinéma, le rendez-vous qui porte le nom des frères qui ont inventé le 7e Art se tiendra jusqu'au 18 octobre dans le respect des mesures sanitaires, avec moins de spectateurs.

"La mort du cinéma a été annoncée à plusieurs reprises, explique Thierry Frémaux, directeur du Festival Lumière. Et à chaque fois, le cinéma a survécu et a dépassé cela. Bien sûr, c'est une grande crise pour le cinéma, pour l'aviation... pour toutes les industries. Et nous allons tous survivre à cela en pensant à l'avenir".

Ceux qui aiment le cinéma reviendront, c'est sûr
Thierry Frémaux
Directeur du Festival Lumière

Beaucoup de salles de cinéma dans le monde sont fermées, les sorties de films reportées au printemps, mais à Lyon les spectateurs pourront échanger avec l'acteur désormais réalisateur Vigo Mortensen, ou savourer les répliques d'Audiard. Thierry Frémaux reste confiant :

"Prenons le football. Nous n'avons plus de public dans le stade. Tout le monde pense que les gens vont revenir. Pourquoi serait-ce différent pour le football, le sport ou le cinéma ? Ceux qui aiment le cinéma reviendront, c'est sûr."

Comme il y avait les frères Lumière, il y aura les frères Dardenne. C'est l'inséparable duo de réalisateurs belges qui recevra cette année le prix Lumière.