DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le long et lent combat de l’égalité salariale entre femmes et hommes dans l’UE

euronews_icons_loading
Le long et lent combat de l’égalité salariale entre femmes et hommes dans l’UE
Tous droits réservés  Panayiotis Tzamaros/ European Union 2012 - EP
Taille du texte Aa Aa

L’UE promeut l’égalité entre femmes et hommes mais la réalité apparaît encore très éloignée des discours. Une récente étude de la Confédération européenne des syndicats sur les discriminations salariales montre que ce fossé ne sera pas comblé avant le prochain siècle.

Dans les institutions européennes, une législation sur la place des femmes dans les conseils d’administration est par exemple bloquée depuis huit ans par les Etats membres. Son principe est de pousser les entreprises cotées en bourse à désigner au moins 40% de femmes dans les conseils d'administration.

Euronews a interrogé Evelyn Regner, eurodéputée sociale-démocrate, présidente de la commission des droits des femmes et de l'égalité des genres au Parlement européen.

Euronews :

"Vous vous battez pour défendre cette directive sur les femmes dans les conseils d'administration, or le texte est perdu dans les limbes de la bureaucratie. Quelles sont les forces qui s'opposent à son adoption? "

Evelyn Regner, eurodéputée :

"C'est le Conseil. Il y a des Etats membres qui disent que les femmes dans les conseils d'administration c'est très important mais qu’ils agissent au niveau national, il n'est pas nécessaire d'agir au niveau européen, cela relève du national. Malheureusement il ne se passe rien nationalement et c'est bloqué".

Euronews :

"Pourquoi les conseils d'administration sont des bastions masculins qui résistent au changement que l'on observe ailleurs dans la société?"

Evelyn Regner :

"C'est une question de pouvoir, d'avoir une part du gâteau. C'est une question d'aveuglement. Lorsque les membres de conseil d'administration et les personnes responsables pensent aux prochains membres, ils n'élargissent pas leur horizon. Ouvrir l'horizon cela veut dire proposer le poste à des femmes car lorsque vous avez des conseils d'administration diversifiés, les entreprises ont plus de réussite".

Euronews :

"Il y a un point mis en avant par certaines féministes qui estiment qu'il est plus important de se battre pour un salaire égal pour celles qui gagnent peu plutôt que pour l'égalité dans un espace déjà privilégié. Que répondez-vous à ces critiques ?"

Evelyn Regner :

"Nous avons besoin des deux, de haut en bas. Il est évident qu'il est nécessaire d'avoir toutes ces mesures, ces mesures obligatoires, ces lois du travail qui encouragent les femmes à tous les niveaux et aux niveaux les plus bas. Mais avec les conseils d'administration vous avez un bon exemple. Il est important de changer toutes ces politiques et la façon de diriger les entreprises, il faut vraiment le faire de haut en bas."

Euronews :

"Un dernier rapport européen sur l'égalité salariale a montré des chiffres étonnants comme en France où cette égalité sera atteinte dans mille ans. Vous vous battez contre des moulins à vent?"

Evelyn Regner :

"Non, nous ne nous battons pas contre des moulins à vent. Mais c'est un processus très lent. Les progrès sont vraiment lents. A quelle époque vivons-nous? Nous devons créer cette attention ! Rien ne tombe du ciel !"