DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Rolando Villazón et Xavier de Maistre explorent l'âme de l'Amérique latine

euronews_icons_loading
euronews
euronews
Taille du texte Aa Aa

C'est le titre de leur concert et de leur album : "Serenata Latina". Deux artistes exceptionnels explorent le riche univers des chansons d'Amérique latine et en livrent une version inédite et intimiste. "C'est un voyage dans toute l'Amérique latine," indique le virtuose français de la harpe Xavier de Maistre. Le ténor star mexicain Rolando Villazón renchérit : "J'adore parce que c'est un duo."

Tous deux étaient à l'unisson, sur scène et en coulisses, à l'occasion d'un récital donné dans le cadre du Festival Lausitz au sein d'un magnifique jardin romantique, le Parc de Muskau, à cheval sur la frontière germano-polonaise.

Xavier de Maistre : "La harpe joue un rôle important dans toute la musique populaire du Chili, de l'Argentine ou du Venezuela"

"La musique de l'Amérique latine, ce n'est pas seulement La Cucaracha : on a une musique..." hésite Rolando Villazón. "Très profonde," lui souffle Xavier de Maistre. "Profonde et merveilleuse," poursuit le ténor. "La harpe joue un rôle important dans toute la musique populaire, que ce soit au Chili, en Argentine ou au Venezuela," précise le harpiste.

Le programme mêle des chants populaires traditionnels et des chansons écrites à l'origine pour piano et voix lyrique par des compositeurs emblématiques comme Alberto Ginastera.

"Le but, c'était de trouver des mélodies où la harpe allait sonner peut-être même mieux que le piano," indique le harpiste. "On a beaucoup cherché, joué, essayé," ajoute son partenaire. "On s'inspire l'un l'autre, on se cherche," confie Xavier de Maistre.

Le ténor mexicain évoque la joie de chanter en espagnol : "C'est magnifique de pouvoir chanter dans ma langue maternelle : il y a une autre musicalité, une autre interaction avec la langue et le texte et les couleurs sont plus riches."

Xavier de Maistre ajoute : "Cela se voit encore plus dans les mélodies populaires mexicaines : dès qu'on a commencé, j'ai eu la chair de poule."

Rolando Villazón : "Un continent qui souffre, mais continue de chercher la joie de vivre"

Rolando Villazón évoque une chanson populaire mexicaine qu'il affectionne particulièrement "La Llorona" et qu'il interprète lors de ce programme : "Cette histoire sombre, un peu surréaliste est une chanson qui a tout cet univers du Mexique, qui a cette présence de la mort, de l'amour et du mystère."

Xavier de Maistre évoque ce qui pour lui, caractérise ces mélodies latino-américaines : "C'est une musique qui vous touche. C'est vrai que parfois, elle a quelque chose de très enjoué et elle donne envie de danser naturellement et puis parfois, il y a des choses où les larmes montent aux yeux," explique-t-il. "Il y a une mélancolie, une tristesse, une nostalgie," indique Rolando Villazón. "Le continent latino-américain souffre, mais continue à danser, à rire et à chercher la joie de vivre," conclut le ténor.

La tournée de Rolando Villazón et de Xavier de Maistre se poursuit tout au long de l'année prochaine.

Les deux artistes ont sorti leur nouvel album "Serenata Latina" sous le label Deutsche Grammaphon.

Journaliste • Katharina Rabillon