DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

"Montrer aux personnes âgées qu'elles sont capables d'améliorer leur santé"

euronews_icons_loading
euronews
euronews
Taille du texte Aa Aa

Le système de coaching NESTORE développé dans le cadre d'un projet européen délivre des conseils sur la manière dont on peut se maintenir en forme en prenant de l'âge. Ses appareils connectés adaptent leurs recommandations à l'utilisateur.

Canan Ziylan est chercheuse à l'Université des Sciences appliquées de Rotterdam, l'une des institutions partenaires du projet. Elle nous précise le contexte : "On sait aujourd'hui que l'on peut prévenir de nombreuses maladies dans nos sociétés en modifiant notre mode de vie et avec des interventions qui ne sont pas invasives et vraiment efficaces à long terme," affirme-t-elle. "On sait par exemple, d'après des recherches récentes que l'on peut prévenir 40% de tous les cas d'Alzheimer en agissant au niveau du mode de vie," souligne-t-elle.

"Donc finalement, on commence par équiper des personnes qui sont en forme, mais c'est pour prévenir l'apparition de maladies à long terme," indique la jeune femme.

Reconnaissance et évaluation des aliments

NESTORE saura tout de vous, notamment ce que vous mangez.

"Notre application est capable de partir de la photo d'un plat et de reconnaître les ingrédients, la quantité et donc les calories et les types d'ingrédients nutritifs qui sont présents," explique Giuseppe Andreoni, professeur de design biomédical à l'École polytechnique de Milan.

"Cela vous aide à élaborer vos prochains menus pour avoir un régime alimentaire sain et équilibré," renchérit-il.

Facilité d'utilisation et "petits" objectifs

"C'est une idée fausse de penser que les personnes âgées ne peuvent pas changer ou améliorer leur état de santé," insiste la chercheuse néerlandaise Canan Ziylan.

"Nous voulons leur montrer qu'elles sont capables de le faire ; cela ne passe pas par de grands changements dans leur vie quotidienne : avec de petites modifications, on peut avoir des résultats," assure-t-elle.

Giuseppe Andreoni de l'école polytechnique de Milan insiste pour sa part que "ce qui fait qu'une solution technologique est efficace pour promouvoir un meilleur mode de vie auprès de personnes de plus de 65 ans, c'est sa facilité d'utilisation. Il y a cette facilité d'utilisation et le fait que ces objets soient intégrés dans la vie de tous les jours : cela permet d'avoir une grande acceptation de ces objets et donc que les participants s'impliquent vraiment," déclare-t-il.

"L'autre aspect, c'est que ce système de coaching ne donne pas des objectifs trop élevés, mais il s'intéresse à des éléments de la vie quotidienne de l'utilisateur qui sont parfois très simples et évidents," ajoute Giuseppe Andreoni. "Ce sont précisément ceux-là qui font la différence dans l'idée de faire adhérer pleinement aux stratégies de prévention," dit-il.