EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Séisme meurtrier en Turquie et en Grèce : au moins 14 morts

Séisme meurtrier en Turquie et en Grèce : au moins 14 morts
Tous droits réservés Кадр из репортажа
Tous droits réservés Кадр из репортажа
Par euronews et AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le tremblement de terre, si puissant qu'il a été ressenti jusqu'à Istanbul et Athènes, s'est produit à la mi-journée en mer Egée, au sud-ouest d'Izmir, troisième plus grande ville de Turquie, et près de l'île grecque de Samos.

PUBLICITÉ

Cet immeuble, dans la province d'Izmir en Turquie, n'a pas tenu plus de trente secondes : Le tremblement de terre de 7 sur l'échelle de Richter ce vendredi l'a réduit en poussière (voir vidéo). Quatorze personnes sont mortes, dont douze en Turquie et deux en Grèce, lors de ce séisme qui a aussi fait plus de 500 blessés.

En Turquie les secours et la population se sont immédiatement mis à fouiller les décombres, provoquant des scènes de joie quand un survivant était retrouvé.

Le tremblement de terre, si puissant qu'il a été ressenti jusqu'à Istanbul et Athènes, s'est produit à la mi-journée en mer Egée, au sud-ouest d'Izmir, troisième plus grande ville de Turquie, et près de l'île grecque de Samos. A Samos, un mini-tsunami a submergé les côtes de l'île et provoqué des inondations dans son port.

Mais c'est en Turquie que la secousse a été la plus destructrice : selon les secouristes 17 immeubles se sont écroulés ou ont été fortement endommagés.

Le tremblement de terre a en tous cas donné l'occasion aux deux pays d'opérer un léger rapprochement : les ministres grec et turc des Affaires Etrangères se sont mutuellement promis de s'aider en cas de besoin après ce tremblement de terre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

La Turquie suspend tous ses échanges commerciaux avec Israël en attente d'un cessez-le-feu à Gaza

Gaza : trois navires avec 5 000 tonnes d'aide prêts à partir de Turquie