This content is not available in your region

Handicap : dans les transports, les loisirs ou l'emploi, Dubaï mise sur l'inclusion

euronews_icons_loading
euronews
euronews   -   Tous droits réservés  euronews   -   Credit: Dubai
Taille du texte Aa Aa

Dubaï est l'une des villes les plus uniques au monde avec tant de choses à découvrir. Il n'est donc pas surprenant que cet ancien désert soit désormais l'une des villes les plus accessibles de la planète. En 2016, les Emirats arabes unis ont adopté le terme de “personnes déterminées” au lieu de "personnes handicapées", en reconnaissance de leurs réalisations dans différents domaines.

Avec ce changement, des lois garantissent l'égalité, l'accessibilité et la non-discrimination. Cela comprend également des politiques de développement social.

Le Centre Rashid pour les personnes déterminées fournit par exemple des services éducatifs intégrés et de nombreuses thérapies, comme l'explique sa directrice Mariam Othman : "Il y a de grandes différences par rapport à quand j’ai commencé, en 1994. Je crois que le gouvernement des EAU a vraiment fait beaucoup pour ces enfants. __Ils leur donnent vraiment la possibilité d’obtenir des droits. Et ils fournissent toutes les facilités qui leur donneront une chance de faire partie de la société."

Maintenant, nous avons des étudiants qui travaillent dans des banques et des hôtels dans certains secteurs gouvernementaux. Ce sont des étudiants : ils ont quelques difficultés, mais ils peuvent quand même être indépendants.
Mariam Othman
directrice du Centre Rashid
Le Centre Rashid pour les personnes déterminées
EuronewsLe Centre Rashid pour les personnes déterminées

Pour beaucoup, Dubaï évoque des images d'une ville scintillante, composée des plus hauts bâtiments du monde, de certains des plus grands centres commerciaux et de quelques unes des meilleures attractions touristiques du monde. Mais dans quelle mesure cette ville est-elle accessible à des personnes en situation de handicap ? Au cœur de la notion d’accessibilité, se trouve la possibilité de se rendre d’un point A à un point B.

Des modes de transport adaptés

Muhammad Al Muttawa est le directeur de la durabilité et de l'économie verte au RTA. C’est donc à lui de se pencher sur les questions de durabilité et d'accessibilité : "Nous avons le métro, le tramway, les différents réseaux de bus et le réseau maritime, nous avons aussi des abras. Et les taxis, si vous ne voulez pas utiliser leurs transports publics. Si vous planifiez votre voyage à l'avance, vous pouvez vous rendre sans problème à n'importe quelle destination à Dubaï, assure le directeur.

"Tous les modes de transport ont spécifiquement pris en compte les besoins des personnes déterminées afin que leur voyage soit facile. Vous pouvez faire beaucoup d'activités, que vous soyez en fauteuil roulant ou que vous apparteniez à une autre catégorie de personnes déterminées", ajoute Muhammad Al Muttawa.

Dans le quartier historique de Dubaï se trouve le fort d'Al Fahidi. Construit il y a plus de 300 ans, il est l'un des bâtiments les plus anciens de la ville. Le Dubaï moderne est accessible, mais le vieux Dubaï l'est également. Le musée du fort d'Al Fahidi a notamment été salué localement et internationalement pour son accessibilité.

"L'état d'esprit des gens ici est qu'ils se soucient les uns des autres et qu'ils font un effort pour rendre cela accessible à tous. Je suis indépendante depuis mon enfance et il ne serait pas juste de me priver de cela", raconte Shobhika Kalra, créatrice et directrice de Wings of Angelz.

Shobhika Kalra, créatrice et directrice de Wings of Anglelz.
EuronewsShobhika Kalra, créatrice et directrice de Wings of Anglelz.

Les bienfaits de l'inclusivité dans les entreprises

C'est cette indépendance qui est au cœur de la stratégie de Dubaï North Start : offrir une formation, une éducation et des parcours professionnels aux personnes déterminées, comme le détaille le manager Rich Hadnum.

Il est démontré que les entreprises inclusives génèrent des profits plus élevés que leurs homologues non inclusives. En outre, une personne sur sept dans le monde est considérée comme une personne déterminée et leur taux de chômage peut atteindre 70 à 80 %, même dans les pays économiquement développés.

"Il existe donc un énorme marché pour soutenir et aider ces personnes à trouver des carrières appropriées", assure le manager.

L’expérience a été positive pour Mohamed Al Mulla, qui est maintenant ambassadeur de la communauté au Zabeel House, un hôtel de quartier très animé : "Je pensais que ce serait le moment le plus difficile à affronter, mais j'ai ensuite compris que mon travail serait beaucoup plus facile lorsque j'aurais pu impressionner par mes compétences, explique le jeune homme.De plus, je suis très doué pour travailler ici. Je veux rendre ma famille fière de moi, montrer que je suis une bonne personne en les traitant avec gentillesse et respect, et je veux aussi faire de ma vie un endroit où il fait bon vivre."

Mohamed Al Mulla au travail.
EuronewsMohamed Al Mulla au travail.

Avant d'être embauché, Mohammed a été soumis à un processus de sélection rigoureux, face à plusieurs autres candidats. "V__ous l'avez vu ici aujourd'hui. Il ne fait qu'éclairer la salle, s'émeut Luke James, le manager principal de Zabeel House. Il accueille chacun de nos voisins, leur sourit. C'était donc naturel. Il était le mieux adapté pour ce poste. Et il est avec nous depuis près d'un an maintenant."

Voilà le message de Dubaï : la tolérance et l'ouverture d'esprit, qui ont permis à la ville de devenir le foyer d'une population multiculturelle et diverse.