PUBLICITÉ

Les festivités du Nouvel An... à distance !

Les festivités du Nouvel An... à distance !
Tous droits réservés Mark Baker/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Mark Baker/Copyright 2020 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les feux d'artifices sont bien au rendez-vous pour le passage à 2021. Mais mise à part la Nouvelle-Zélande, la plupart des pays invite les habitants à rester chez eux.

PUBLICITÉ

C'est fait ! Une partie de la planète a basculé en 2021. Feu d'artifice, son et lumière, des célébrations en tous genres marquent comme d'habitude ce passage à la nouvelle année. Cette fois, pourtant rares sont ceux autorisés à se réunir pour y assister comme ici à Auckland en Nouvelle-Zélande.

La pandémie de coronavirus oblige la plupart des habitants à regarder depuis leur canapé ces grandes festivités quand elles n'ont pas été annulées. En Australie, un spectacle grandiose s'est offert dans la baie de Sydney, mais en l'absence quasi-totale de spectateurs directs en raison d'un nouveau foyer épidémique dans la région.

Enfin une autre exception, en Corée du Nord, la distanciation sociale ne semblait pas de rigueur. Comme si de rien n'était, une immense foule a assisté à un grand spectacle donné par le régime au cœur de la capitale Pyongyang.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvel An : 65 000 baigneurs ont bravé le froid pour se jeter à l’eau aux Pays-Bas

Nouvel An : Rio et New York célèbrent le passage en 2024

De Sydney à Paris, le monde a célébré le Nouvel-An