DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Neil Young vend 50% des droits de son catalogue de plus de 1000 chansons

euronews_icons_loading
Neil Young
Neil Young   -   Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Neil Young est le dernier musicien en date à avoir touché le pactole avec la vente de 50% des droits de son répertoire, soit plus de 1000 chansons écrites et composées par le chanteur américain âgé aujourd'hui de 75 ans.

Dans un secteur où les ventes de musique ont diminué et où l'industrie du concert est en suspens en raison de la pandémie, l'édition de chansons est considérée comme un atout de plus en plus précieux.

"C'est du pareil au même. J'aime jouer, j'aime jouer de la musique. Ce n'était pas amusant. La tournée n'était pas amusante, mais c'était quelque chose que nous voulions faire pour nous exprimer".
Neil Young
Berlin, février 2008

C'est une société britannique d'investissements, la Hipgnosis Songs Fund, spécialisée dans les catalogues musicaux qui a conclu le marché, on parle de plus de 100 millions d'euros.

Mais depuis des années, Neil Young est un défenseur de l'environnement et des dangers du réchauffement climatique.

L'écologie, la "Terre-Mère" a toujours été au coeur de sa musique et de ses combats.

Dès les années 80, il prenait la défense des fermiers expropriés de leurs terres aux Etats-Unis, puis s'engageait contre les projets d'oléoducs d'hydrocarbures issus de sables bitumineux, et récemment, en 2015, il sortait un album au titre évocateur, vent debout contre les géants de la chimie et de l'agro-alimentaire. Dernièrement, il a sorti un album tout simplement appelé "Earth", qui reprend ses plus belles odes à la nature et à la planète.

"Le monde entier a besoin d'une remise à zéro. Il a juste besoin d'une réinitialisation. C'est tout. Nous sommes dans un moment critique et les gens ne le voit pas parce que les choses évoluent lentement. Même si nous pouvons voir que les choses vont beaucoup plus vite que nous le voudrions, la majorité des gens l'ignore . Ils sont plus préoccupés par leur vie quotidienne, les années passent, puis les décennies... mais ils ne s'inquiètent pas pour leurs propres petits-enfants".
Neil Young
Santa Monica, 9 septembre 2019

Il y a un mois, c'est Bob Dylan qui vendait les droits d'édition de plus de 600 chansons à Universal pour une somme estimée entre 300 et 500 millions de dollars.