DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Bénin: la fête vaudou au temps du Covid-19

euronews_icons_loading
euronews
euronews   -   Tous droits réservés  MTI
Taille du texte Aa Aa

D'ordinaire célébrée en grandes pompes, la fête nationale du vaudou a été marqué par la sobriété dimanche au Bénin. Le Covid n'a pas eu totalement raison des festivités mais la prudence était de mise dans ce pays très peu touché par le virus, qui compte officiellement 3.000 cas et 44 morts.

"Nous nous retrouvons dans le faste tous les 10 janvier. Mais avec le Covid 19 nous sommes restés dans notre couvent et avons gardés nos distance pour éviter la propagation du virus. Nous prions pour qu'il reste à jamais loin de nous", raconte Christophe Kanankin Gbedohoui, prêtre vaudou.

La religion vaudou est bâtie autour des forces de la nature et du lien avec les ancêtres. D'habitude, des grandes processions ont lieu dans différentes villes attirant des foules de centaines d'initiés, curieux et touristes. Les autorités refusent d'imposer un confinement, mais les grandes manifestations ont été interdites.

"Avant nous recevions des invités extérieurs, de Côte d'Ivoire, du Ghana, du Burkina Faso... mais cette année nous n'avons rien vu, nous sommes restés avec nos familles et avons fait de notre mieux et nous remercions Dieu qui nous a préservé de cette maladie", explique cet adepte de la religion vaudou.

Pour certains le virus n'est pas une surprise. En novembre 2019, un oracle du vaudou, "avait prédit une grave maladie pour 2020".