DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Chômage dans l'UE : les moins qualifiés et les jeunes en première ligne

euronews_icons_loading
Chômage dans l'UE : les moins qualifiés et les jeunes en première ligne
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

La pandémie aggrave encore les inégalités de revenus dans l'Union européenne. Le nombre d'emplois hautement qualifiés a augmenté dans l'UE, tandis que l'emploi d'autres travailleurs moins qualifiés a fortement diminué. C'est ce que montrent les dernières statistiques publiées par Eurostat ce vendredi.

Au troisième trimestre, ce que l'on appelle les "professions élémentaires", autrement dit les moins qualifiées ont chuté de près de 9% par rapport à l'an dernier. La baisse est de 6,7% pour les emplois de services et de ventes. Dans le même temps, les emplois qualifiés ont augmenté de près de 5% sur la même période comparé à l'an passé. Ces emplois incluent divers domaines, notamment les sciences et l'ingénierie, la santé, l'enseignement, les technologies de l'information et de la communication.

Les chiffres confirment que malgré le soutien important des gouvernements, la pandémie et ses restrictions frappent davantage les emplois les moins bien rémunérés ainsi que les jeunes.

Dans l'Union européenne, le taux d'emploi des 15-24 ans n'est que de 31% au troisième trimestre 2020, en baisse de deux points par rapport à fin 2019. Sur l'ensemble de la population des pays de l'Union, le taux de chômage s'établit à 7,6% au troisième trimestre, en légère baisse par rapport à l'an dernier. Mais il est clair qu'une partie des effets de la crise actuelle n'apparaîtra que lorsque les dispositifs d'aides publiques auront pris fin.