DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

En France, le port de Cherbourg boosté par le Brexit

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
En France, le port de Cherbourg boosté par le Brexit
Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Le Brexit, une bonne nouvelle pour le port de Cherbourg. Depuis le premier janvier, l'activité de fret avec l'Irlande a explosé dans le port français. Le trafic de remorques a notamment triplé. Les transporteurs préfèrent en effet éviter de passer par l'Angleterre pour s'épargner les formalités d'entrée sur le sol britannique.

Moins de bureaucratie et plus de repos pour les routiers qui privilégient désormais la voie maritime directe entre les ports irlandais et la France.

Les compagnies de ferry ont toutes accru leur offre. "Avant c'était un bateau trois fois par semaine et à partir du premier janvier, c'était tous les deux jours et maintenant depuis la fin de semaine c'est tous les jours", indique Ole Bockman, directeur de Irish Ferry France.

Avant le Brexit, 150 000 camions, transportant 3 millions de tonnes de fret, empruntaient chaque année les routes britanniques pour relier la République d'Irlande et l'Union européenne.

"On est parti sur des chiffres qui sont de 9 000 remorques au mois de janvier, contre 3 000 à la même période l'année dernière. Donc on peut dire qu'on a triplé notre activité fret à destination de l'Irlande", rapporte Yannick Millet, directeur général de Cherbourg Port.

Le Covid contribue également à compliquer la traversée de l'Angleterre. Pour certains, ce boom du fret à Cherbourg n'est que provisoire. L'avenir le dira.