DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La paix 200 ans après la Bérézina : les soldats russes et français enterrés ensemble

euronews_icons_loading
La paix 200 ans après la Bérézina : les soldats russes et français enterrés ensemble
Tous droits réservés  DIMITAR DILKOFF/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

Les dépouilles d'une centaine de soldats russes et français tués en Russie, en 1812, lors de la retraite de la Grande Armée, seront inhumés ensemble ce samedi.

Les restes des soldats de Napoléon et du tsar Alexandre 1er ont été placés dans huit cercueils communs disposés dans un monastère de Viazma, une petite ville à l'ouest de la Russie.

Le monastère de Viazma trouve sur la route entre Moscou et la ville biélorusse de Borrissov, là où il y a un peu plus de deux cents ans, s'est déroulé la bataile de la Bérézina.

Ivan Martin est l'attaché militaire de l'ambassade de France à Moscou : "C'est évidemment un évènement important, c'est un événement symbolique qui fait partie de l'histoire commune entre nos deux pays. Et c'est aussi l'honneur qui est porté à ces soldats français qui sont morts ici et que nous allons enterrer avec les honneurs qui leurs sont dus."

Svetlana Makeeva, vice-présidente de la Fondation pour le Développement des initiatives historiques franco-russes "Les soldats seront inhumés ensemble et cela revêt un aspect positif : ils se sont combattus et pourront maintenant trouver la paix."

Les restes des soldats russes et français ont été découverts, il y a une dizaine d'années et sont morts alors qu'ils avaient pour la plupart entre 30 et 39 ans.

Les boutons de leurs uniformes ont permis d'identifier avec précision les régiments dans lesquels ils servaient.