DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Ngozi Okonjo-Iweala nommée à la tête de l'OMC

Access to the comments Discussion
Par Romain Mazenod
euronews_icons_loading
Ngozi Okonjo-Iweala nommée à la tête de l'OMC
Tous droits réservés  Michel Euler/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

C'est la première femme et la première Africaine à la tête de l'OMC. Ngozi Okonjo-Iweala a été nommée ce lundi directrice générale de l'Organisation mondiale du commerce. C'est l'une des femmes les plus puissantes du Nigeria. Elle prendra ses fonctions le 1er mars. Deux fois ministre des finances du Nigeria, la future dirigeante de l'institution a effectué l'essentiel de sa carrière à la Banque mondiale.

"Ca a été un chemin long et difficile, plein d'incertitudes mais c'est maintenant l'aube d'un jour nouveau et le vrai travail peut commencer, a déclaré Ngozi Okonjo-Iweala. Aujourd'hui, les membres de l'OMC font l'histoire. Pour la première fois dans l'histoire du GATT et de l'OMC, vous choisissez une femme et une Africaine comme directrice générale. C'est révolutionnaire."

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a salué un moment historique pour le monde entier et s'est dite heureuse de voir une femme d'Afrique prendre la tête de l'OMC.

Brièvement cheffe de la diplomatie au Nigeria, la future directrice générale de l'OMC est très respectée dans son pays. Économiste chevronnée, elle a étudié dans deux universités américaines prestigieuses, le MIT et Harvard. Elle va succéder au Brésilien Roberto Azevedo.

Libérale convaincue, elle souhaite lutter contre le protectionnisme et le nationalisme et abaisser les barrières douanières. Une façon selon elle d'améliorer l'offre de vaccins dans le monde.

Journaliste • Romain Mazenod

Video editor • Romain Mazenod