DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La BIAC à Marseille est le plus grand événement dédié aux arts du cirque, sans public cette année...

euronews_icons_loading
Piste d'Azur circus school performers performing "Parallele 26"
Piste d'Azur circus school performers performing "Parallele 26"   -   Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

En France, comme dans de nombreux pays européens, les salles de spectacles sont closes.

Néanmoins, les troupes de spectacles et de cirque ont pu se retrouver pendant quelques jours à Marseille pour la Biennale Internationale des Arts du Cirque (BIAC), afin de présenter leurs spectacles à des professionnels, responsables de lieux ou directeurs de festivals.

C'est le plus grand événement mondial dédié au cirque sous toutes ses formes, plus de 110 000 personnes avaient assisté à la dernière BIAC, en 2019

"Nous avons commencé avec un plan A, puis nous avons pensé à un plan B, puis un plan C, puis un plan D, et enfin nous avons décidé de faire le plan E qui était une Biennale pour les professionnels. C'était possible, nous avions le droit de le faire".
Raquel Rache de Andrade
co-directrice d'Archaos - PNC et de la BIAC

L'occasion pour les artistes de vivre un temps sans masque, même si le public n'est pas là, l'important pour eux, c'est de jouer.

Presque un an que les tournées et les représentations sont compromises ou annulées.

Pour ceux dont le spectacle et la culture sont un gagne-pain et une nourriture, l'année qui vient de s'écouler est difficile à vivre.

"Il est certain que la gestion de cette crise a eu un impact extrêmement violent sur les poètes, les artistes, sur les personnes qui consacrent leur vie à la culture en général. Elle détermine ce qui est considéré comme essentiel et non essentiel. "
Yoann Bourgeois
danseur et chorégraphe

Au lieu de s'attarder sur l'absence totale d'agenda - personne ne sait quand les arts du spectacle pourront reprendre - la BIAC tente de montrer que la culture, elle, est essentielle pour s'élever, se distraire et s'échapper du quotidien.