DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Les ventes de véhicules neufs s'effondrent au mois de janvier dans l'Union européenne

euronews_icons_loading
AP
AP   -   Tous droits réservés  David Zalubowski/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Les ventes de voitures neuves continuent leur dégringolade en Europe. Après des mauvais résultats en 2020, en raison de la pandémie de Covid-19, les ventes se sont effondrées en janvier, accusant un recul de 24% sur un an, selon les chiffres publiés par les constructeurs.

726 491 véhicules ont ainsi été vendus en janvier 2021 contre 956 447 en janvier 2020, soit un retour au niveau très bas de l'année 2013.

L'Espagne accuse notamment un recul de 51,5%, l'Allemagne de 31,1%, la Belgique de 27,2%, la Pologne de 18,3%, les Pays-Bas de 20% et l'Italie de 14%. La France affiche une baisse plus légère, de 5,8%, tandis que la Suède enregistre une croissance de 22,5% en janvier.

Euronews
La baisse des ventes de véhicules neufs dans l'UE.Euronews

Pour contrer cette tendance, certains constructeurs ont décidé de miser sur l'électrique, qui a réussi à tirer son épingle du jeu . En France, les ventes de voitures électriques et hybrides ont triplé en 2020.

Ford va ainsi dépenser 1 milliard d'euros pour moderniser son usine de fabrication de Cologne, qui sera désormais dédiée à l’électrique. En difficulté, le groupe Jaguar-Land Rover promet, lui, de proposer uniquement des modèles électriques en 2025 pour la marque de luxe Jaguar.

"Au cours des 5 prochaines années, Land Rover accueillera 6 modèles tout électriques, dont le premier arrivera en 2024. Au cours de cette même période, Jaguar aura connu une renaissance complète pour s'imposer comme une marque de luxe purement électrique", a déclaré le PDG du groupe, Thierry Bolloré, lord d'une présentation du plan "Reimagine".

L’usine anglaise de Castle Bromwich, ne produira donc pas la future Jaguar XJ, très attendue, mais subira une réorientation de ses activités.

Contrairement à Jaguar, Land Rover n'abandonnera pas tout de suite les moteurs thermiques, mais la nouvelle direction souhaite que 60 % des ventes concernent des véhicules électriques en 2030.