DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Arrestation musclée du dirigeant de l'opposition géorgienne

euronews_icons_loading
Nika Melia lors de son arrestation ce mardi 23 février - capture d'écran
Nika Melia lors de son arrestation ce mardi 23 février - capture d'écran   -   Tous droits réservés  أ ف ب
Taille du texte Aa Aa

Arrestation ce matin et dans les gaz lacrymogènes du leader de l'opposition en Géorgie.

Nika Melia, lors d'un raid commando de la police, a été interpellé dans les locaux de son parti, malgré la résistance de ses partisans, retranchés dans et devant le bâtiment depuis une semaine.

La crise politique géorgienne atteint là un point culminant : Etant opposé à l'arrestation du dirigeant de l'opposition, le Premier ministre Giorgi Gakharia a démissionné la semaine dernière, évoquant un désaccord au sein du parti au pouvoir.

C'est Irakli Garibashvili, issu du Rêve Géorgien, la formation au pouvoir, qui a pris la place de chef du gouvernement. Son parti revendique la victoire aux dernières législatives d'octobre mais l'opposition n'est pas d'accord et appelle à des élections anticipées.

Depuis, des manifestations ont lieu, et c'est devant le siège du parti MNU, dont le dirigeant a été arrêté ce matin, que l'opposition se retrouve et fait face de plus en plus régulièrement à la police.