DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Une explosion "démentielle" endommage un centre de dépistage Covid-19 aux Pays-Bas

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Une explosion "démentielle" endommage un centre de dépistage Covid-19 aux Pays-Bas
Tous droits réservés  Peter Dejong/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Une explosion, qualifiée de "démentielle" par le ministre néerlandais de la Santé, s'est produite mercredi près d'un centre de dépistage du Covid-19 sans faire de blessés aux Pays-Bas, selon la police.

L'engin artisanal a explosé dans le village de Bovenkarspel en Hollande-Septentrionale, à 60 kilomètres au nord d'Amsterdam, provoquant des dégâts matériels, dont des vitres brisées, a déclaré la police néerlandaise mercredi dans un communiqué.

L'incident s'est produit dans une région proche de celle où un centre de dépistage avait été incendié en janvier dernier, dans le village d'Urk, au moment de l'entrée en vigueur d'un couvre-feu pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. L'instauration de cette mesure avait provoqué les plus graves émeutes qu'aient connues les Pays-Bas depuis plusieurs décennies.

"La police a été appelée à 06h55 par un agent de sécurité du centre de dépistage Covid-19 afin de signaler qu'une explosion a eu lieu. Il a entendu une forte détonation puis a constaté que plusieurs fenêtres du bâtiment s'étaient brisées", a dit la police dans un communiqué.

Selon le porte-parole de la police de Hollande-Septentrionale, Menno Hartenberg, cela semble être un acte délibéré. "Il n'est pas possible qu'il s'agisse d'un accident, l'objet a été placé là et a explosé près de la façade du centre de dépistage", a-t-il confié au téléphone à l'AFP.

"Pour l'instant, nous n'excluons aucune piste et ne pouvons encore rien dire sur les mobiles, une enquête est en cours", a ajouté Menno Hartenberg.

Attaque "démentielle"

Le ministre néerlandais de la Santé, Hugo de Jonge, a condamné l'attaque, la qualifiant de "démentielle".

Les services de déminage ont été déployés sur place afin de déterminer si du matériel explosif s'y trouve toujours, selon la chaîne de télévision publique NOS.

La région dans laquelle se trouve Bovenkarspel est actuellement une des parties des Pays-Bas les plus gravement touchées par l'épidémie, avec 81 cas pour 100 000 habitants, contre une moyenne nationale de 27,2 a déclaré NOS.

Le Covid-19 a fait 15 649 morts dans ce pays qui compte un peu plus de 17 millions d'habitants.