En Europe, les chevaux sous la menace d'une épidémie de rhinopneumonie

En Europe, les chevaux sous la menace d'une épidémie de rhinopneumonie
Tous droits réservés EBU
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Fédération internationale d'équitation a annulé toutes les compétitions dans dix pays d'Europe jusqu'à fin mars

PUBLICITÉ

Le monde du cheval en alerte face à une épidémie particulièrement virulente de rhinopneumonie. Le premier cas a été détecté à Valence en Espagne lors d'une compétition en février. Depuis, le virus très contagieux s'est propagé dans plusieurs pays en Europe.

Résultat, la Fédération internationale a décidé d'annuler les compétitions d'équitation dans dix pays jusqu'au 28 mars prochain. Sont concernés : la France, l'Espagne, le Portugal, la Belgique, l'Italie, l'Autriche, la Pologne, les Pays-Bas, l'Allemagne et la Slovaquie.

Cette épidémie provient d'une souche très virulente qui doit être en train de muter, explique une propriétaire à Valence. "Nous avons des vétérinaires de plusieurs pays, d'Allemagne, de France, d'Espagne, d'Angleterre et personne ne comprend ce qui s'est passé. C'est une souche qui rend horrible cette maladie", réagit Charo Ortells Torregrosa.

Cette épidémie causée par un herpès virus équin est la plus grave en Europe depuis des décennies, estime la Fédération internationale. Elle provoque de fortes fièvres et des symptômes neurologiques. En France, plusieurs foyers ont déjà été confirmés. Mais il n'y a pas eu de décès.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : La fin des "visas dorés" pour lutter contre la spéculation

Le parlement espagnol va examiner un projet de loi pour régulariser des sans-papiers

69 ressortissants boliviens interdits de débarquer d'un navire de croisière