DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La menace des gouttelettes dans l'air : le virus peut se maintenir en suspension

Par Euronews
euronews_icons_loading
La menace des gouttelettes dans l'air : le virus peut se maintenir en suspension
Tous droits réservés  AP Photo
Taille du texte Aa Aa

Pour illustrer les risques de contamination par aérosols au Covid-19, la télévision espagnole RTVE a organisé un repas autour de ce qui pourrait être une table de restaurant.

Chacun enlève son masque pour manger et les capteurs des caméras enregistrent en rouge les volutes d'air expirées par le couple.

Les militaires utilisent le même type de caméra pour surveiller les éventuelles fuites de gaz.

Le virologue Antonio Alcami explique que des traces de Covid-19 peuvent se maintenir dans des gouttelettes de moins d'un micron qui restent dans l'air en suspension.

Antonio Alcamí, virologue : "Les gouttelettes de 100 microns, et plus, retombent rapidement et contaminent les surfaces. Les gouttelettes de moins de 100 microns sont en aérosols et peuvent rester plus longtemps dans l'air."

La caméra infrarouge montre que le confinement d'une cabine d'ascenseur renforce le risque de contamination.

Les masques n'empêchent pas les trois passagers de rejeter dans la cabine des gouttelettes susceptibles de rester un long moment en suspension.

Le microbiologiste Sergio Marco conseille de ne jamais retirer son masque.

Sergio Marcos, microbiologiste : "Chacun doit porter son masque à tout instant, même seul, parce que dans un espace clos, si j'enlève mon masque, les particules que je rejette restent dans l'air."

Les aérosols se comportent comme la fumée d'une cigarette : le masque empêche le nuage de particules d'être expiré dans la direction de son vis-à-vis.

Sources additionnelles • RTVE