DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Une zone volcanique se réveille près de la capitale islandaise

euronews_icons_loading
Une zone volcanique se réveille près de la capitale islandaise
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Il dort depuis 800 ans mais pourrait se réveiller très bientôt. En Islande, les scientifiques tentent de percer son mystère. La péninsule de Reykyanes non loin du centre, tremble, bouillonne. Cette activité sismique inhabituelle liée à une masse souterraine de magma surprend les habitants.

"Les grandes séquences de tremblements de terre sont familières, mais c'est la première fois que nous les voyons ici dans le quartier de la capitale de l'Islande, Reykjavík. C'est donc une nouvelle expérience pour beaucoup de gens, de ressentir ces secousses tous les jours.", explique Pall Einarsson, Professeur émérite de géographie à l'Université d'Islande.

Devants leurs écrans des experts restent sur le pont nuit et jour pour surveiller l'Islande, région volcanique la plus vaste et la plus active d'Europe.

Tout est prévu pour éviter que la lave ne se répande sur le territoire comme en 1973. Lors de l'irruption de l'Elfeld il a fallu tout mettre en oeuvre pour protéger la petite île voisine.

Aux alentours de Reykjavík pour l'instant pas de lave mais des nuisances pour les voisins :

"Nous faisons partie les nombreuses personnes qui ont été absentes pour pouvoir dormir en paix pendant un certain temps. La terre tremblait bien dehors et quand j'ai passé la porte avec les bagages, l'îlot de cuisine était sur le côté et plein de paquets étaient tombés des placards."

Pour l'instant peu de prévisions mais un scénario reste dans les mémoires. Celui de de 2010 lorsque où cendres projetés par un volcan islandais ont ralenti tout le trafic aérien international.