DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

De nouveaux essais cliniques confirment que le vaccin d'AstraZeneca est sûr et efficace

Access to the comments Discussion
Par Julien Pavy avec AFP
euronews_icons_loading
De nouveaux essais cliniques confirment que le vaccin d'AstraZeneca est sûr et efficace
Tous droits réservés  Alberto Pezzali/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Le laboratoire AstraZeneca confirme que son vaccin contre le Covid-19 est sûr et efficace.

Essais sur 30 000 volontaires

De nouveaux essais cliniques ont été réalisés sur plus de 30 000 volontaires aux États-Unis, au Chili et au Pérou. Les résultats auraient montré un taux d'efficacité à 80 %, y compris sur les personnes âgées, et à 100 % contre les formes graves de la maladie. L'étude écarte également les risques de caillots sanguins.

"Les examens n'ont révélé aucune augmentation du risque de thrombose. Ils montrent que ce vaccin est bien toléré et est très efficace contre toutes les formes de Covid-19, dans tous les groupes d'âges et de populations", souligne Mene Pangalos, vice-président R&D Biopharmaceutique chez AstraZeneca.

Les examens n'ont révélé aucune augmentation du risque de thrombose.
Mene Pangalos
Vice-président R&D Biopharmaceutique - AstraZeneca

Plusieurs pays européens ont repris la vaccination

La semaine dernière, l'Agence européenne des médicaments avait finalement rendu un avis favorable à AstraZeneca après que l'utilisation du vaccin ait été suspendue par plusieurs pays européens, par précaution.

Depuis, la France, l'Allemagne, ou encore l'Italie ont repris les doses du laboratoire suédo-britannique, sur fond de regain épidémique et de critiques sur la lenteur de la vaccination.

Tensions entre Londres et Bruxelles sur le manque de doses

Aujourd'hui, l'Union européenne s'inquiète davantage du manque de doses d'AstraZeneca et menace de bloquer ses propres exportations du vaccin vers le Royaume-Uni si le laboratoire ne respecte pas ses promesses de livraison.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a voulu calmer le jeu : "Je suis rassuré des discussions que j'ai eues récemment avec mes partenaires européens. Ils ne veulent pas de blocus. Il est très, très important de poursuivre notre campagne de vaccination."

Selon Bruxelles, le laboratoire AstraZeneca a livré jusqu'à présent à l'Union européenne moins de 10% des doses prévues pour l'année par le contrat. Le vaccin est produit en Belgique, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.