DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Exercices militaires russes en Arctique confirmés par des photos satellites américaines

euronews_icons_loading
SATELLITE IMAGE ©2021 MAXAR TECHNOLOGIES
SATELLITE IMAGE ©2021 MAXAR TECHNOLOGIES   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Des photos satellites de la société de technologie spatiale Maxar Technologies, basée au Colorado, confirment les exercices militaire menés par la Russie en Arctique, près de la Terre d'Alexandra.

La semaine dernière, trois sous-marins nucléaires ont traversé presque simultanément la glace arctique à cet endroit. L'île d'Alexandra fait partie de l'archipel russe François-Joseph, où l'armée russe a récemment créé une base.

La Russie a donné la priorité au renforcement de sa présence militaire dans la région arctique, qui renfermerait un quart du pétrole et du gaz non découverts de la planète. Elle évalue à 30 000 milliards de dollars la valeur des richesses minérales de l'Arctique.

Vendredi dernier, Vladimir Poutine a vanté la réussite des exercices sans précédent de la marine russe et précisé que les sous-marins avaient procédé à des tirs de torpilles alors que des avions de chasse survolaient le pôle nord.

Il a ordonné de "poursuivre les expéditions arctiques pour étudier et développer sa présence dans le Grand Nord dans le but d'assurer la sécurité militaire de la Russie".

L'accident qui a bloqué le canal de Suez pendant près d'une semaine a contribué à donner raison au président russe dans sa quête pour développer d'autres routes commerciales qui pourraient passer par le Grand Nord à la faveur du réchauffement climatique.

La Russie, les États-Unis, le Canada, le Danemark et la Norvège tentent tous d'affirmer leur juridiction sur certaines parties de l'Arctique, la diminution de la glace polaire offrant de nouvelles possibilités d'exploiter les ressources de la région et d'ouvrir de nouvelles voies de navigation.