USA : Onde de choc après la diffusion d'une vidéo d’un garçon de 13 ans abattu par la police

USA : Onde de choc après la diffusion d'une vidéo d’un garçon de 13 ans abattu par la police
Tous droits réservés AP Photo
Par Laura Berlioz
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans un contexte déjà tendu avec le procès de Derek Chauvin, la vidéo d'un policier abattant un enfant de 13 ans à Chicago suscite la colère des habitants. Les manifestations se multiplient, comme dans d'autres parties du pays.

PUBLICITÉ

C'est une scène devenue familière aux abords du poste de police de Brooklyn Center dans le Minesota.

Les manifestants dénoncent les violences policières. Ces rassemblements ont lieu presque tous les soirs depuis la mort de Daunte Wright. Jeune homme de 20 ans, noir tué par une policière blanche. L'agent lui a tiré dessus lors d'un contrôle routier. Les participants crient, jettent des projectiles et secouent la barrière de sécurité autour du bâtiment. Réponse des forces l'ordre avec des grenades lacrymogènes et des tirs de LBD. 

Nouvelle vidéo choc à Chicago

Depuis quelques jours, le mouvement se déporte à Chicago. Tout est parti d'une autre autre vidéo publiée ce jeudi. Les faits ont eu lieu le mois dernier et suscitent l'indignation. Sur les images Eric Stillman, policier, tire sur Adam Toledo. 13 ans seulement. L’adolescent mains en l'air, venait de laisser tomber son arme.

Les manifestants brandissent des pancartes avec des phrases chocs comme "Arrêtez de tuer les enfants" ou encore "Pas de justice, pas de paix".

Ces manifestation ont lieu dans un contexte tendu, en plein procès de Derek chauvin, le policier accusé de la mort de George Floyd.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Joe Biden condamne le meurtre d'un enfant musulman aux Etats-Unis, un "acte de haine horrible"

Jackpot! Un ticket gagnant a remporté plus de 1,3 milliard de dollars aux États-Unis

Le suspect de la fusillade près de Chicago, un "rappeur YouTube" aux pensées violentes