DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Australie et Nouvelle-Zélande commémorent la 1ère Guerre Mondiale

euronews_icons_loading
Australie et Nouvelle-Zélande commémorent la 1ère Guerre Mondiale
Tous droits réservés  Ali Atmaca/Anadolu Ajansı
Taille du texte Aa Aa

Journée de commémoration ce 25 avril en Australie et en Nouvelle-Zélande. Comme chaque année, les deux pays rendent hommage à leurs soldats tués lors de la Première Guerre Mondiale. Regroupés dans un corps d'armée appelé Anzac, les militaires australiens et néo-zélandais ont subi de lourdes pertes notamment à la bataille de Gallipoli, en avril 1915 face aux troupes ottomanes.

A Canberra, le son du didgeridoo a résonné rappelant aussi le sacrifice des aborigènes australiens. En Nouvelle-Zélande, la Premier ministre s'est exprimé devant le musée du mémorial de guerre d'Auckland. "Sur plusieurs générations, la guerre a fait payer un lourd tribut", a dit la Première Ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, "cela a toujours été un élément central de nos commémorations de l'Anzac Day, mais cette année, nous mettons particulièrement en lumière le sacrifice des femmes, passé et présent."

Une cérémonie s'est également tenue dans le nord de la France. L' ambassadeur d'Australie a présidé une commémoration de la bataille de Villers-Bretonneux. En Avril 1918, les troupes de l'Anzac ont participé aux combats dans cette commune de la Somme qui ont permis de stopper l'avancée des soldats allemands.