EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Covid-19 : l'accès aux vaccins reste très inégal dans le monde

Covid-19 : l'accès aux vaccins reste très inégal dans le monde
Tous droits réservés Eraldo Peres/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Eraldo Peres/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au Brésil, la campagne vaccinale patine alors que le pays a franchi le cap des 400 000 décès liés au coronavirus

Si les campagnes de vaccination s'accélèrent en Europe, au niveau mondial la pandémie est toujours en pleine expansion et l'accès aux vaccins très inégal.

PUBLICITÉ

On déplore plus de 820 000 nouvelles contaminations par jour, un nombre qui a plus que doublé depuis février. Au total, plus d'un milliard de doses de vaccin ont été administrées, mais essentiellement parmi les pays à revenus élevés ou moyens.

"La crise du COVID-19 a mis en évidence le besoin urgent de systèmes de santé plus résilients, des systèmes capables de garantir une disponibilité et un accès équitable aux médicaments et aux technologies médicales", a rappelé le chef de l'OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus

400 000 morts au Brésil

Le Brésil, confronté à un variant local, plus contagieux et plus sévère, a franchi le seuil des 400 000 morts, le mois d'avril ayant été le plus meurtrier depuis le début de la pandémie. Dans le même temps, la vaccination n'a toujours pas décollé, faute de doses. Seul 6% de la population a reçu deux injections.

Une commission d'enquête parlementaire a été instaurée cette semaine pour étudier la responsabilité du gouvernement Bolsonaro dans la gestion de la crise.

Cuba teste ses propres vaccins

Au Pérou, un variant d'abord identifié au Brésil a également été retrouvé dans au moins huit départements et il représente environ 40% des nouveaux cas.

Enfin Cuba compte bien devenir le premier pays d'Amérique latine à produire son propre vaccin. Sur les cinq candidats vaccins développés sur l'île, deux sont dans la phase finale des essais cliniques. Le gouvernement cubain n'a pas passé commande de vaccins sur le marché international et il ne participe pas au mécanisme Covax, mis en place par l'OMS pour favoriser l'accès aux vaccins des pays pauvres.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : des milliers de poissons morts sortis d'une rivière dans le sud du Brésil

Mobilisation au Brésil contre un projet de loi qui durcit les règles de l'avortement

No Comment : au moins 100 morts et 128 disparus dans les inondations au Brésil