DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Fête de l'Aïd : prière et colère à la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec AP
euronews_icons_loading
Fête de l'Aïd : prière et colère à la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem
Tous droits réservés  Mahmoud Illean/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Des dizaines de milliers de musulmans se sont rassemblés ce jeudi pour célébrer la fin du mois de Ramadan à la mosquée al Aqsa de Jérusalem : des prières mais aussi de la colère en pleine flambée de violences entre Israéliens et Palestiniens.

Les stigmates des affrontements et des frappes aériennes sont partout à Gaza. Les habitants n'ont pas leur cœur à la joie pour ces festivités de l'Aïd el-Fitr, une des fêtes les plus importantes de l'islam.

En Turquie, à Istanbul, des prières ont eu lieu dans l'iconique Sainte-Sophie, pour la première fois depuis sa reconversion controversée en mosquée. Comme dans plusieurs autres pays, les musulmans ont marqué leur solidarité avec le peuple palestinien.

"Nous ne pouvons pas dormir depuis plusieurs jours" dit cette femme, "nous suivons les événements et nous pleurons. Tout ce que nous pouvons faire maintenant, c'est prier".

Les célébrations de l'Aïd se sont tenues dans le monde entier, comme au Kosovo. Elles ont également été selon les pays plus ou moins entravées par les restrictions liées à la pandémie. Enfin, à New York, pour l'occasion, l'Empire State Building s'est paré de vert, couleur de l'islam.