DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Macron en scène avec Mcfly et Carlito : séduire les jeunes à tout prix pour la présidentielle 2022

Access to the comments Discussion
Par Yeliz Kirazli
Le président français Emmanuel Macron entouré des influenceurs McFly et Carlito à l'Élysée : vidéo diffusée le 23 mai 2021
Le président français Emmanuel Macron entouré des influenceurs McFly et Carlito à l'Élysée : vidéo diffusée le 23 mai 2021   -   Tous droits réservés  McFly et Carlito / Youtube
Taille du texte Aa Aa

À 43 ans, il reste le plus jeune président de la Ve République française. Cela donne à Emmanuel Macron une certaine légitimité pour se rapprocher des jeunes. Mais à un an de la prochaine présidentielle, la jeunesse n’est pas dupe. Malgré tout, ces derniers jours, Emmanuel Macron accélère les initiatives pour séduire.

Depuis mercredi dernier, les 6-18 ans peuvent bénéficier du Pass Sport, soit une aide de 50 euros pour prendre une licence dans un club sportif. Et depuis vendredi, les jeunes dans l’année de leur 18 ans peuvent obtenir le Pass Culture. 400 euros sont à dépenser pour des livres, places de cinémas, concerts…

Le buzz du concours d'anecdotes

Mais le jeune président ne s’est pas contenté de figurer, il s’est aussi mis en scène avec des influenceurs bien connus de la jeunesse française : McFly et Carlito. Il y a quelques mois, le chef de l’Etat avait défié les deux Youtubers. Le duo aux quelques 6,5 millions d’abonnés a dû réaliser une vidéo sur les gestes barrières pour aider à la lutte contre le Covid-19. Comme espéré, le clip « Je me souviens » a atteint l’objectif des 10 millions de vues en seulement 3 jours.

Clip de "Je me souviens" sur les gestes barrières / MCFLY ET CARLITO

Trois mois après, le défi remporté haut la main, ils ont pu tourner à l’Elysée. Emmanuel Macron a participé à un jeu emblématique du duo : le concours d’anecdotes. Il consiste à raconter des petites histoires, l’adversaire doit ensuite déterminer si elles sont vraies ou fausses. Celui qui remporte le plus de points donne un gage à l’autre équipe.

Vidéo du concours d’anecdotes / MCFLY ET CARLITO

D’autres personnalités comme les rappeurs BigFlo et Oli ou encore le dj David Guetta ont déjà participé à ce jeu avec les influenceurs. Mais McFly et Carlito n’avaient jamais reçu un invité si important.

Un gage pour chaque camp

Durant la partie, le président a raconté un certain nombre d’anecdotes surprenantes qui ont fait douter les Youtubers, pourtant habitués au jeu. Emmanuel Macron a même téléphoné à Kyllian Mbappé pour vérifier l’une de ses affirmations sur un possible transfert du joueur du Paris Saint Germain vers l’Olympique de Marseille. Mais le chef de l’État, lui aussi, s'est fait surprendre par l'organisation d'un concert dans le jardin de l'Elysée.

La fin de la partie s’est soldée par une égalité. Chaque camp va devoir honorer son gage.

McFly et Carlito vont devoir monter dans un avion de l’armée de l’air durant le défilé du 14 juillet prochain à Paris. Le même jour, le président, lui, devra prononcer sa traditionnelle allocution avec derrière lui un portrait certainement amusant des influenceurs.

Un simple coup de com' ?

Mercredi 26 mai, le concours d’anecdotes a déjà dépassé les 11 millions de vues, cependant il a été source de remous sur les réseaux sociaux. Certains crient au coup de com’ et pointent du doigt les Youtubers, d’autres crient à l’irresponsabilité d’un chef d’Etat qui fait des vidéos humoristiques avec deux jeunes.

Tweet de Nicolas Dupont-Aignant du parti Debout la France

Au contraire, Frédéric Dabi, directeur général de l’IFOP, interrogé par l’AFP, estime que "c’est un passage obligé, déconnecté de toute stratégie électorale ".

On va parler de la France, on va parler de demain et il n’y a rien de mieux que les jeunes pour se positionner dans une logique de projection.
Frédéric Dabi
Directeur général de l'IFOP

La stratégie des réseaux sociaux pour 2022

Emmanuel Macron n’est pas le seul à tenter d’approcher les jeunes avec ces nouveaux canaux de diffusion que sont les réseaux sociaux. D'autant plus que l’épidémie, et l’interdiction de se rassembler ont aussi motivé les politiques à communiquer différemment. Cela leur évite aussi la contradiction avec les médias.

Certaines personnalités politiques sont devenues des "pros" des réseaux sociaux. Jean-Luc Mélenchon, candidat pour la France Insoumise à la présidentielle de 2022, fait des chroniques sur Youtube chaque semaine depuis quatre ans. Mais il se montre aussi sur Twitch et Tiktok, nouvelles plateformes à la mode. De quoi appâter plus facilement les jeunes électeurs.

Frédéric Dabi doute du résultat. Le directeur général de l'IFOP prévient que "ce n’est pas dans cette génération que va se faire l’élection. Dans l’histoire d’une élection présidentielle, on n’a jamais vu le vote jeune être déterminant".