DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Covid-19 : pari réussi en trois jours pour les youtubeurs sollicités par Macron

Access to the comments Discussion
Par Vincent Coste avec AFP
Capture d'écran de la vidéo "Le PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE nous lance un défi. Voilà. Dinguerie ? Oui." sur la chaîne Youtube Mcfly et Carlito
Capture d'écran de la vidéo "Le PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE nous lance un défi. Voilà. Dinguerie ? Oui." sur la chaîne Youtube Mcfly et Carlito   -   Tous droits réservés  Youtube/Mcfly et Carlito
Taille du texte Aa Aa

Le défi des 10 millions de vues lancé par Emmanuel Macron aux youtubeurs McFly et Carlito pour un clip appelant à respecter les gestes barrières anti-Covid-19 aura été relevé en trois jours : leur vidéo "Je me souviens", mise en ligne dimanche matin, a franchi la barre mardi soir.

Ces deux trentenaires, qui peuvent se targuer d'au moins six millions d'abonnés, ont obtenu en retour que le chef de l'Etat se prête avec eux à un "concours d'anecdotes" dans une future vidéo du tandem tournée à l'Elysée.

"Je me souviens" a également été publié sur les principaux sites de streaming musical et les deux vidéastes se sont engagés à reverser les recettes aux Agoraé, un réseau d'épiceries solidaires pour les étudiants.

Derrière le pari potache, initié par un chef de l'Etat se filmant lui-même avec son smartphone, se cache une stratégie numérique de plus en plus rodée, dans un contexte où l'exécutif cherche, à un an de la présidentielle, des canaux de communication efficaces avec une jeunesse frappée de plein fouet par les conséquences de la crise.

Emmanuel Macron a donné une longue interview en décembre au média en ligne Brut, puis a poursuivi les questions-réponses sur Snapchat. Jean Castex, alerté par ses services, a demandé fin janvier à appeler le Youtubeur Gaspard G. qui relayait le mal-être des étudiants dans ses vidéos.