PUBLICITÉ

Cyberattaque d'ampleur contre JBS, numéro 1 mondial de la viande

Cyberattaque d'ampleur contre JBS, numéro 1 mondial de la viande
Tous droits réservés Dan Peled/AAP IMAGE
Tous droits réservés Dan Peled/AAP IMAGE
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La vaste majorité des abattoirs et usines de transformation affectés en Amérique du Nord et Australie seront de nouveau opérationnels ce mercredi, selon le groupe.

PUBLICITÉ

Une nouvelle cyberattaque avec demande de rançon a frappé le numéro 1 mondial de l'industrie de la viande, le Brésilien JBS. Les serveurs touchés ont fortement perturbés les activités du groupe en Australie et en Amérique du Nord. L'attaque remonte à lundi. Le système de sauvegarde informatique n'a pas été touché. Et le groupe a indiqué hier soir que la "la vaste majorité" de ses abattoirs et usines de transformation affectés seraient de nouveau opérationnels dés ce mercredi.

Ces attaques au rançongiciel se sont multipliées ces derniers mois. Les criminels exploitent des failles de sécurité pour neutraliser des systèmes informatiques et exiger une rançon pour les débloquer. Et cette fois encore, les pirates informatiques seraient basés en Russie.

Le mois dernier, Colonial Pipeline, opérateur d'un immense oléoduc américain, a reconnu avoir dû verser 4,4 millions de dollars après une cyberattaque du même genre. Elle avait entraîné des problèmes d'approvisionnement en essence dans le sud-est des Etats-Unis pendant plusieurs jours.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

JO 2024 : les experts en cybersécurité testent les défenses avant les Jeux olympiques

Troisième forum mondial sur la cybersécurité

Fermeture de "Genesis Market", l'une des plus grandes plateformes de hackers au monde