13 juin, journée mondiale de sensibilisation à l'albinisme

Archive : participants à un concours de beauté dédié aux personnes atteintes d'albinisme, Nairobi (Kenya), le 28/11/2018
Archive : participants à un concours de beauté dédié aux personnes atteintes d'albinisme, Nairobi (Kenya), le 28/11/2018 Tous droits réservés Ben Curtis/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved.
Tous droits réservés Ben Curtis/Copyright 2018 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'ONU a fait du 13 juin la journée mondiale de sensibilisation à l'albinisme. Une occasion pour lutter contre les préjugés et les discriminations.

PUBLICITÉ

L'ONU a fait du 13 juin la journée mondiale de sensibilisation à l'albinisme. Une occasion pour lutter contre les préjugés et les discriminations.

Ce dimanche, c'est la journée mondiale de sensibilisation à l'albinisme. 

Voilà 6 ans que l'ONU a fait du 13 juin, une journée spéciale pour les albinos.

Ces personnes sont atteintes d'une maladie rare qui se traduit par une absence de pigmentation sur les cheveux, la peau et les yeux. Une maladie contre laquelle il n'existe pour l'heure aucun traitement.

D'après l'OMS, une personne sur 20 000 souffre d'albinisme en Europe et en Amérique du Nord. En Afrique subsaharienne, ce serait le double. Mais les données statistiques sont peu précises.

Il faut dire que dans de nombreux pays, les albinos subissent de fortes discriminations, liées à des croyances ou des superstitions, ce qui accentue le phénomène d'exclusion sociale.

Ainsi, l'ONU préconise d'employer le terme "personne atteinte d'albinisme", plutôt qu'"albinos", considéré comme péjoratif.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La cyberintimidation augmente en Europe chez les enfants

Près d'un milliard de personnes en état d'obésité dans le monde

Santé : flambée de cas de rougeole en Europe