EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Au Canada, l'émotion des peuples autochtones après la découverte de centaines de tombes anonymes

Au Canada, l'émotion des peuples autochtones après la découverte de centaines de tombes anonymes
Tous droits réservés Kayle Neis/The Canadian Press via AP
Tous droits réservés Kayle Neis/The Canadian Press via AP
Par Julien Pavy
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une veillée a été tenue en Saskatchewan après la découverte de 751 nouvelles tombes anonymes près d'un ancien pensionnat autochtone géré par l’Église catholique.

PUBLICITÉ

Au Canada, les membres de la Première Nation Cowessess, une communauté autochtone, ont tenu une veillée après la découverte de 751 tombes anonymes près d'un ancien pensionnat catholique de Saskatchewan.

Bientôt d'autres découvertes ?

Une minute de silence a été observée à la mémoire des défunts ; il s'agirait principalement d'enfants et d'adolescents issus des Premières Nations qui étaient jadis enrôlés de force dans ces pensionnats, coupés de leur famille et de leur culture.

"Je me souviens, lorsque nous étions enfants et qu'il y avait des funérailles, nous descendions le chemin jusqu'au bout, où nous enterrons les morts aujourd’hui. On nous disait : n'allez pas par là, nous pensons qu'il y a des corps là-dessous. raconte Chasity Delorme, membre de la Première Nation Cowessess. Puis d'ajouter : Nous n'en sommes qu'au début des découvertes."

Des églises catholiques incendiées

Deux nouvelles églises catholiques ont été incendiées samedi sur des territoires autochtones de l'ouest du Canada, portant à quatre le nombre d'églises incendiées récemment.

Avant la découverte par radar de ces 751 tombes anonymes, la même technologie avait permis de détecter il y a trois semaines les restes de 215 enfants, également dans des sépultures non marquées près d'un ancien pensionnat autochtone de l'ouest du pays.

Le Premier ministre Justin Trudeau a présenté les excuses du Canada. Celles du Pape sont désormais attendues par les peuples autochtones.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pensionnats pour autochtones : le pape François au Canada pour s'excuser

​L'Union européenne et le Canada créent une alliance verte

Guerre en Ukraine : le Canada annonce une aide de 452 millions d'euros à Kyiv