EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Décès de Donald Rumsfeld, architecte américain des guerres en Afghanistan et en Irak

Décès de Donald Rumsfeld, architecte américain des guerres en Afghanistan et en Irak
Tous droits réservés Pablo Martinez Monsivais/AP2008
Tous droits réservés Pablo Martinez Monsivais/AP2008
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Aux Etats-Unis, la disparition de Donald Rumsfeld, ancien chef du Pentagone, notamment sous la présidence de George W Bush.

PUBLICITÉ

Aux Etats-Unis, la disparition de Donald Rumsfeld, ancien chef du Pentagone, notamment sous la présidence de George W Bush. Il restera comme l'homme des guerres en Afghanistan et en Irak, dans la foulée des attentats du 11-Septembre 2001.

Il avait été chef du Pentagone au début des années 2000 : Donald Rumsfeld s'est éteint à l'âge de 88 ans.

C'est sa famille qui a annoncé son décès ce mercredi, sans en préciser la cause. L'ancien secrétaire à la Défense est décédé à Taos, dans l'Etat du Nouveau-Mexique.

Donald Rumsfeld a conduit la guerre en Afghanistan à l'automne 2001, après les attentats du 11-Septembre, et a supervisé l'invasion de l'Irak en 2003.

Son image est aussi restée associée au scandale de la prison d'Abou Ghraib, révélé en 2004. Des photos de prisonniers irakiens torturés par des militaires américains.

L'ancien président Bush a salué la mémoire de celui qui fut son ministre en indiquant que grâce à lui, les Etats-Unis étaient "plus sûrs". "Nous pleurons un fonctionnaire exemplaire, un homme très bon", a-t-il ajouté.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Loi anti LGBTQ en Irak : Bruxelles et Washington s'inquiètent

Irak : une explosion sur une base militaire de milices pro-Iran fait un mort

Frappes massives américaines en Syrie et en Irak : au moins 18 combattants pro-Iran tués