DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Évacuation des Français d'Afghanistan, sur fond de sauve-qui-peut

Access to the comments Discussion
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Évacuation de ressortissants français de Kaboul, après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan - Aéroport de Kaboul, le 17/08/2021
Évacuation de ressortissants français de Kaboul, après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan - Aéroport de Kaboul, le 17/08/2021   -   Tous droits réservés  STR/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

Un premier vol militaire a décollé dans la nuit pour évacuer des Français d'Afghanistan. Les Occidentaux quittent Kaboul dans un contexte de sauve-qui-peut après l'arrivée au pouvoir des talibans.

La France, comme les autres pays occidentaux, évacue dans l'urgence, ses ressortissants d'Afghanistan.

Un premier avion militaire a pu décoller dans la nuit de l'aéroport de Kaboul et s'est posé ce mardi matin aux Emirats arabes unis, où la France dispose d'une base aérienne. On ignore combien de personnes se trouvaient dans ce premier vol.

D'autres rotations sont prévues pour évacuer les Français installés en Afghanistan.

La France prévoit aussi l'évacuation de certains Afghans.

Les engagements du président Macron

Dans son allocution ce lundi soir, le président français Emmanuel Macron a souligné que "l’urgence absolue était de mettre en sécurité nos compatriotes, qui doivent tous quitter le pays, ainsi que les Afghans qui ont travaillé pour la France".

Scènes de chaos à l'aéroport de Kaboul

Depuis dimanche, et la prise de pouvoir des talibans, de nombreux Afghans, tentent d'accéder à l'aéroport de Kaboul, situé dans le nord-est de la capitale.

Ils espèrent trouver une place dans n'importe quel vol quittant l'Afghanistan.

Ce sauve-qui-peut a provoqué des scènes de chaos ce lundi.

Tous les vols civils et militaires, ont dû être suspendus pendant plusieurs heures, avant de reprendre dans la nuit.