DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Europe face au "chantage du régime bélarusse" au sujet des migrants

Access to the comments Discussion
Par Symela Touchtidou  & Olivier Péguy avec AFP, AP
euronews_icons_loading
La cheffe de l'opposition bélarusse, Svetlana Tikhanovskaïa, lors de son passage à Berne (Suisse), le 09/03/2021
La cheffe de l'opposition bélarusse, Svetlana Tikhanovskaïa, lors de son passage à Berne (Suisse), le 09/03/2021   -   Tous droits réservés  Alessandro della Valle/Keystone via AP
Taille du texte Aa Aa

"L'Europe ne doit pas accepter le chantage du régime bélarusse au sujet des migrants". C'est ce qu'affirme Svetlana Tikhanovskaïa cheffe de l'opposition bélarusse, dans l'interview qu'elle a accordée à euronews.

  • CRISE MIGRATOIRE

L'arrivée massive de migrants en Europe depuis le Bélarus, c'est un moyen de pression employé par les autorités bélarusses. C'est du moins ce que pense Svetlana Tikhanovskaïa, cheffe de l'opposition bélarusse

De passage à Athènes pour participer à un forum sur la démocratie, elle a accepté de répondre à nos questions, notamment sur cette crise migratoire.

Tous ces groupes de gens qui arrivent aux frontières, ils sont accompagnés de membres du KGB et de membres de la police secrète bélarusse.
C'est pour ça que je dis qu'il s'agit de "groupes organisés".
Bien sûr, c'est une question difficile pour l'Europe. Que faire de ces personnes qui arrivent, car ces migrants sont en fait les otages du système ?
Ils ne sont pas coupables des agissements du régime, ils en sont victimes.
Mais vous, les Européens, vous ne devriez pas accepter un tel chantage de la part du régime bélarusse.
Svetlana Tikhanovskaïa
cheffe de l'opposition bélarusse

  • RÉFÉRENDUMCONSTITUTIONNEL

Le président Loukachenko compte organiser un référendum constitutionnel. Une réforme qui prévoit une redistribution des pouvoirs et l'officialisation d'un nouvel organe directeur : "l'Assemblée populaire pan-Bélarus".

L'opposition n'accorde aucun crédit à ce référendum.

Ce référendum est "de la poussière aux yeux" destiné à leurrer les Européens. Une manière de dire : "regardez, j'agis en faveur de la démocratie".
En fait, les gens auront tellement peur des risques de violence qu'ils n'iront pas voter.

- Reconnaîtrez-vous les résultats de ce référendum ?

Bien sûr que non !
Svetlana Tikhanovskaïa
cheffe de l'opposition bélarusse

  • AVION DÉTOURNÉ

Sviatlana Tsikhanouskaya est revenue à Athènes environ six mois après avoir participé à un précédent forum.

A l'époque, deux autres opposants avaient été arrêtés par les autorités bélarusses alors qu'ils se trouvaient à bord d'un vol commercial de la compagnie Ryanair entre Athènes et Vilnius. L'appareil avait été intercepté par Minsk, sous prétexte d'une alerte à la bombe.

Une enquête internationale a été ouverte.

Nous attendons les résultats officiels de l'enquête de l'OACI, l'Organisation de l'aviation civile internationale.
Après cela, nous tirerons des conclusions et nous engagerons des poursuites contre les responsables.
Svetlana Tikhanovskaïa
cheffe de l'opposition bélarusse

A ce sujet, la cheffe de l'opposition bélarusse a rencontré le ministre grec de l'Intérieur. Des discussions portant sur la possibilité de saisir la justice internationale pour détournement d'avion.