DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Commission européenne prépare sa réponse à la Pologne

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Protestataires devant la Cour constitutionnelle à Varsovie (Pologne), le 07/10/2021
Protestataires devant la Cour constitutionnelle à Varsovie (Pologne), le 07/10/2021   -   Tous droits réservés  Czarek Sokolowski/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

La Commission européenne fourbit ses armes politiques et juridiques. L'institution compte bien répondre au coup porté par la Pologne. La Cour constitutionnelle polonaise estime que certains articles des traités européens ne sont pas compatibles avec la constitution du pays.

Cette décision va attiser des tensions déjà brûlantes entre l’institution et Varsovie. Le Commissaire européen en charge de la Justice ne veut pas dire quelle forme prendra cette réponse mais Didier Reynders l’assure : "nous réagirons, bien sûr, comme nous l'avons fait ces dernières semaines et ces derniers mois". Le responsable belge dit avoir essayé à plusieurs reprises de contacter son interlocuteur polonais. Sans succès, jusqu’à présent.

Pour de nombreux analystes cette décision venue de Varsovie est doublement dangereuse :

  • Elle menace l'avenir de la Pologne au sein du projet européen.
  • Cela affectera aussi la stabilité de l'UE elle-même.

"Lorsqu'un Etat membre dit qu'il choisit quelles lois il veut appliquer alors c'est l'effondrement de l'Union", prévient l’eurodéputé écologiste Daniel Freund. Pour l’élu allemand c’est un moment-clef pour la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

L'Union européenne conteste depuis plusieurs années la réforme judiciaire décidée par le gouvernement ultraconservateur polonais ainsi que les atteintes portées aux valeurs fondamentales de l’UE.

Selon les juristes, la Commission peut porter l'affaire en justice ou bien utiliser l'arme nucléaire institutionnelle à sa disposition à savoir le gel des fonds européens.