Rallye du Maroc : un avant-goût du Dakar

Une voiture engagée dans le Rallye engagée effectuant des essais avant le lancement de la course, à Zagora le 7 octobre 2021
Une voiture engagée dans le Rallye engagée effectuant des essais avant le lancement de la course, à Zagora le 7 octobre 2021 Tous droits réservés FADEL SENNA/AFP
Tous droits réservés FADEL SENNA/AFP
Par africanews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La célèbre course automobile se dispute du 9 au 13 octobre prochain dans le sud marocain.

PUBLICITÉ

La ville de Zagora, un joyau de le région de Drâa-Tafilalet va lancer l'édition 2021 du Rally du Maroc. La célèbre course automobile se dispute du 9 au 13 octobre prochain dans le sud Marocain.

Avant le grand départ ce vendredi, les pilotes se sont retrouvés pour les traditionnelles vérifications administratives et techniques. L'occasion pour le pilote KTM, l'Argentin Kevin Benavides, d'afficher ses ambitions avant de se lancer dans la course.

"Nous avons fait beaucoup de tests en Amérique car cette course est très importante pour nous. Elle va permettre de développer la moto et de poursuivre le travail avec l'équipe afin d'avoir une moto compétitive pour le Dakar 2022", explique le pilote de l'écurie autrichienne.

Ce Rallye du Maroc, appelé jusqu'au début des années 2000, rallye de l'Atlas, constitue une répétition grandeur nature pour le Dakar qui se déroulera en Arabie Saoudite en janvier prochain.

Un objectif pour le pilote qatari, Nasser Al-Attiyah, vainqueur à trois reprises de la compétition :

"C'est agréable de se retrouver à nouveau ici en compagnie des autres concurrents. C'est un test pour tout le monde parce que c'est une course vraiment difficile, très formatrice."

Durant cinq jours, les concurrents du rallye du Maroc vont parcourir plus de 2 000 km dont 1 700 chronométrés. M’Hamid sera la seule ville étape d'un tracé qui passera notamment par l'erg de Chegaga ou encore la vallée de Draa.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dakar-2022 : victoire de Nasser Al-Attiyah (auto) et Sam Sunderland (moto)

Entre salons et compétitions, la passion de l'automobile vrombit au Qatar

La Chine s'impose au Salon de l'Automobile à Munich