DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La pénurie de bouchers au Royaume-Uni inquiète les éleveurs

Access to the comments Discussion
Par Camille Pauvarel  & Luke Hanrahan
euronews_icons_loading
Des cochons dans une ferme.
Des cochons dans une ferme.   -   Tous droits réservés  Michael Elizabeth Sakas/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Après le manque d'essence à la pompe, c'est en viande que les britanniques pourraient avoir du mal à s'approvisionner.

Les éleveurs de porcs et volailles appellent à l'aide suite à une pénurie de bouchers. Face à l'agglutinement dans les granges, certains agriculteurs sont obligés de sacrifier eux-mêmes des bêtes qui vont directement à la poubelle.

L'Union nationale des fermiers britanniques indique que ce sont près de 150 000 cochons qui pourraient être exécutés dans les prochains jours faute de pouvoir être transformés.

En cause, le Brexit et la pandémie qui ont rendu difficile l'accès au territoire pour une main d'oeuvre étrangère.

L’élevage porcin n'est pas la seule branchée affectée, la volaille pâti aussi du manque de bouchers. En effet, les agriculteurs révèlent devoir jeter des milliers d’œufs fécondés chaque semaine.

L'une des raisons pour lesquelles ces secteurs sont plus affectés par la pénurie de bouchers est que les cochons et poules grandissent plus vite. Malgré tout, les éleveurs de bovins et d'ovins craignent d'être les prochains sur la liste à payer le prix du manque de main d'oeuvre européenne.