This content is not available in your region

L'économie afghane, dévastée, inquiète le Fonds monétaire international

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Des familles marchent près du sanctuaire de Kart-e-Sakhi à Kaboul, en Afghanistan, le mardi 19 octobre 2021
Des familles marchent près du sanctuaire de Kart-e-Sakhi à Kaboul, en Afghanistan, le mardi 19 octobre 2021   -   Tous droits réservés  Ahmad Halabisaz/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

D'après le Fonds monétaire international, les difficultés économiques de l'Afghanistan pourraient pousser de nombreux ressortissants à fuir le pays, engendrant une grave crise migratoire.

Les avoirs afghans étant gelés à l'étranger, le pays fait d'ores et déjà face à une pénurie de liquidités, à une baisse des flux commerciaux, à une inflation et à une dépréciation monétaire.

Le FMI prévoit une contraction de 30% de l'économie cette année, ce qui pourrait plonger des millions de personnes dans l'extrême pauvreté.

Les pays voisins pourraient également être touchés par cette crise. Le Tadjikistan, qui partage une frontière de plus de 1 200 km avec l'Afghanistan a annoncé ne plus avoir les moyen d'accueillir un grand nombre de personnes.

Cet afflux de réfugié, s'il était important, pourrait peser "sur les ressources publiques des pays d'accueil, alimenter les pressions sur le marché du travail et entraîner des tensions sociales" indique le FMI.

Pour les pays limitrophes, cet accueil pourrait avoir un coût de plusieurs centaines de millions d'euros.