This content is not available in your region

41e édition du Prix Princesse des Asturies

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
 41e édition du Prix Princesse des Asturies
Tous droits réservés  frame

Pour sa 41e édition, la cérémonie de remise des prix Princesse des Asturies a retrouvé le théâtre Campoamor d'Oviedo, dans le nord de l'Espagne, après s'être tenue sans public à l'Hotel de la Reconquista l'année dernière.

Président de la cérémonie, avec la princesse Leonor des Asturies et l'infante Sofia, le roi Felipe VI d'Espagne est revenu sur l'impact de la pandémie de Covid-19 : "Elle nous a fait nous sentir vulnérables et nous a fait prendre conscience de la difficulté de garantir le bien-être de tous, mais aussi de la facilité avec laquelle on peut le perdre. Elle a servi à réaffirmer la nécessité du travail collectif, et nous a rappelé que c'est seulement en travaillant ensemble pour le bien commun de tous qu'il est possible d'affronter les situations les plus difficiles et d'en sortir victorieux".

Les lauréats de cette 41e édition sont :

- Le chef cuisinier espagnol Jose Andres et l'ONG World Central Kitchen, Prix Princesse des Asturies de la Concorde.

- L'artiste serbe Marina Abramovic, Prix Princesse des Asturies pour les Arts.

- La journaliste et écrivain américaine Gloria Steinem, Prix Princesse des Asturies de la Communication et des Sciences Humaines.

-L'économiste et philosophe indien Amartya Sen, Prix Princesse des Asturies pour les Sciences Sociales (n'a pu être présent pour des raisons de santé).

- La nageuse espagnole Teresa Perales, Prix Princesse des Asturies pour le Sport.

- Emmanuel Carrère, auteur, scénariste et réalisateur français, Prix Princesse des Asturies de littérature.

- Katalin Karikó, Drew Weissman, Philip Felgner, Ugur Sahin, Ozlem Tureci, Derrick Rossi et Sarah Gilbert, Prix de la recherche technique et scientifique de la Princesse des Asturies.

- Le Mouvement panafricain CAMFED, Campagne pour l'éducation des femmes, Prix Princesse des Asturies de la coopération internationale.

Considérés comme les Nobel du monde hispanophone, les prix Princesse des Asturies récompensent des personnes ou des institutions dans divers domaines comme les arts, les sciences et le sport.